Votre panier

Passerell et la réforme européenne de l’asile

Réforme européenne de l’asile : Passerell publie ses recommandations à destination du gouvernement luxembourgeois

Le 10 avril 2024, le Parlement européen a adopté un nouveau paquet législatif réformant les politiques d’asile et de migration au sein de l’Union européenne. Cette réforme est présentée comme rendant le système plus efficace et résistant aux pressions migratoires afin d’éviter les mouvements secondaires et de combattre les abus. Cependant, Passerell craint qu’elle ne mène à une politique irrespectueuse des droits fondamentaux des personnes concernées et risquant d’aggraver les failles du système actuel. Lire la suite

Les revendications et propositions de la coalition Wunnrecht

Revendications de la coalition Wunnrecht

envers l’Etat (législateur ou gouvernement)

ici sous forme de pdf

  • Le logement ne doit plus être considéré comme un produit financier : le logement est avant tout un besoin et devrait être inscrit dans la constitution. La charte sociale européenne révisée qui considère le droit au logement comme droit fondamental devrait être ratifiée et appliquée par le Luxembourg.
  • Concrétiser d’urgence la promesse des logements de réserve prévue dans le projet de loi actuel 7ti37 relatif au logement abordable à hauteur d’au moins une centaine pour tout le pays à répartir régionalement.
  • Instaurer un contrôle pour vérifier que le “besoin personnel” allégué par le propriétaire est véridique et garantir aux locataires obligés de quiLer le logement pour cause de grandes rénovations le retour à leur logement.
  • Mettre en oeuvre un véritable moratoire sur les déguerpissements.
  • Mettre en place un outil efficace de contrôle du plafonnement des loyers, en remplaçant l’actuel seuil des 5% du capital investi, qui ne correspond plus à aucune réalité́, par un nouveau système prenant en compte le pouvoir d’achat. Remplacer le coefficient de revalorisation d’anciens logements par un coefficient moins élevé qui ne s’oriente pas sur le prix actuel du marché.
  • Faire supporter les frais d’agence intégralement par le propriétaire qui demande ce service (principe du demandeur payeur).

Lire la suite

VERS UN PARCOURS D’INTÉGRATION RÉUSSI

LE FONCTIONNEMENT DU SYSTÈME D’INTÉGRATION ET SES ACTEURS AU GRAND- DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Etude de l’OCDE présentée ce 14 octobre 2021

Ce rapport commandé par le Ministère de la Famille et de l’Intégration à l’OCDE intervient dans la phase de préparation d’une nouvelle loi d’intégration.

« Face à l’importance et à la diversité de la population immigrée, le Luxembourg doit répondre à plusieurs défis. Premièrement, si la situation sur le marché du travail des immigrés européens est relativement favorable en comparaison internationale, l’insertion professionnelle des migrants humanitaires reste un défi majeur. Ainsi, seulement 35 % des Erythréens et des Syriens étaient en emploi en 2019. Deuxièmement, la question de l’accès à un logement pérenne et à un coût abordable est peu documentée mais tangible pour ce groupe d’immigrés, comme pour le reste de la population. Cependant, contrairement aux ressortissants européens, leur situation administrative ne leur permet pas de s’installer dans une région frontalière où le coût du logement est plus faible. »

« L’intégration des jeunes immigrés et descendants d’immigrés, en grande majorité de parents d’origine européenne, est aussi particulièrement préoccupante. »

Les programmes existants sont présentés et analysés, des propositions d’amélioration sont émises: CAI – Contrat d’Accueil  et d’Intégration, PIA – Parcours d’Intégration Accompagné et les PCI Plan communaux d’Intégration.

Parmi les nombreuses recommandations retenons une augmentation substantielle des heures de cours de langue.

Commentaires:

  • Le langage feutré de l’OCDE fait ressortir de vastes champs d’action à labourer.
  • Un regret : les auteurs ne semblent pas connaitre les MIPEX Migrant Integration Policy Index 
  • A lire, à faire ! 

Echos de presse:

Nach Aarbecht bei der Integratioun zu Lëtzebuerg   RTL 14. Oktober 2021

Rapport de la CCDH sur le droit au regroupement familial des bpi

Rapport de la CCDH sur le droit au regroupement familial des bénéficiaires de protection internationale au Luxembourg

Depuis la « crise migratoire» de 2015, on connaît une importante augmentation du nombre de demandeurs de protection internationale (ci -après « DPI ») en Europe et au Luxembourg. De nombreux DPI ont été séparés de leurs familles et dans la plupart des cas, après avoir obtenu le statut de protection internationale, le regroupement familial est leur première priorité. Ainsi, d’après le Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, « il est largement établi que le fait de retrouver les siens est une priorité essentielle pour les réfugiés »

Le rapport de la CCDH

dans la presse :

Journal de RTL télé 2 mars 2020

Luxemburger Wort 3.März 2020

L’ONU adopte le Pacte mondial sur les réfugiés

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté le 17 décembre le Pacte mondial sur les réfugiés

Pacte mondial sur les réfugiés : quelle différence avec celui sur les migrants ? Comment aidera-t-il les personnes contraintes de fuir ?

ONU: une très grande majorité d’Etats vote un pacte pour les réfugiés

Uno-Flüchtlingspakt: Was er kann, was er soll, wer ihn ablehnt    Spiegel online